Haut Vaucluse Des Pierres et des Hommes Vaison la Romaine Vaisons quelques portes Savoillan Brantes

___________________________________________________________________________

Quelques explications sur les villages et lieux photographiés

Brantes | Vaison la Romaine ( Haute ville )

Savoillan - 79 habitants

Savoillan, petit village du Haut Comtat baigné par le Toulourenc,est situé à 8 km de Montbrun les Bains, 16 km de Sault.

Malgrès sa petitesse, le village est doté d'une boulangerie ou le pain est encore cuit au feu de bois dans un magnifique four à même la boutique, ainsi que d'une auberge-restaurant-bar bien acceuillante.

Savoillans est un très ancien lieu d’habitation, en effet sur le promontoire boisé du Serre des Chèvres se trouve une station préhistorique datant de l’age de bronze constituée de murs en pierres sèches délimitant quelques chambres.

Ce village ligure comporte également une borie, la seule connue dans cette partie du Ventoux.

En 1320 Savoillans passe sous suzeraineté papale et devient alors un espace frontalier entre Comtat Venaissin et Dauphiné. Jusqu’à la révolution le sort de Savoillans sera étroitement lié à celui des Seigneurs de Brantes.

L’église Saint Agricol fut construite à la fin du 19éme siècle à la place d’une petit chapelle.

Elle comporte un clocher pointu dont la façade est surmontée d’une rosace. Son porche est d’inspiration romane et sa porte est décorée de clefs croisées, d’une croix et d’un calice. L’intérieur, restauré en 1990 se compose d’une nef à trois travées scandées de grande arcades et d’une abside à haut cul-de-four. Le mobilier et le décor sont particulièrement riche.

Source :
http://www.montbrunlesbainsofficedutourisme.fr/drome-provencale/savoillans.php http://www.saultenprovence.com/sault.asp?idpage=13151 | http://toulourenc-horizons.org/

___________
haut de page

Brantes - 65 habitants

Brantes est situé à 32 km de Vaison et à 21 km au nord de Sault et à 27 km au sud-ouest de Carpentras

Le village est perché entre 500 et 600 mètres d'altitude avec au dessus la barre du Charles (836 mètres) puis plus au nord la montagne de Geine (1267 mètres).

Bâti en village fortifié, Brantes est un village perché qui s’accroche au flanc de la montagne de Blaye.

D' étroites calades et passages voûtés mènent aux ruines de son château féodal en ruine au sommet de la colline. Il n’en reste que des pans de murs et deux citernes eau enterrées.

L’église Saint-Sidoine d’architecture simple, dont la structure date de 1684, a été batie sur l’emplacement d’un autre édifice, l’église St Elzéar datant de la fin des années 1300, celle ci elle même construite à l’emplacement d’u ancien hospice. L’intérieur de l’église est décoré en trompe l’œil et a été restauré en 1989.

La Chapelle Saint Jean Baptiste, située dans le cimetière daterait du 12 ème siècle, elle fut la première église de Brantes. Elle est d' architecture romane.

La chapelle des Pénitents Blancs, qui est dédiée à Notre Dame de Pitié. Elle est bâtie sur une chapelle plus ancienne. Elle possède une jolie façade percée d'un oculus et ornée d'un rosier.

Elle fût durant deux siècles le siège de la confrérie des Pénitents Blancs (ordre religieux dont les "adhérents", par esprit de pénitence, s'imposent des pratiques de piété ou de charité). Elle est aujourd'hui désacralisée et accueille des expositions estivales tout en étant le siège de l'"association des amis de Brantes".

Bref Historique :

Cité en 1163 sous le nom de "Brantule" et en 1254 sous "de Brantulis".

Seigneurie des Baux au XIIe siècle, ce fief fut acquis par la Révérende Chambre Apostolique en 1320 puis érigée en marquisat en 1674. Durant les guerres de Religion, les protestants occupent le village.

Extrait de la carte de Jacques de Chieze (1627) montrant Brantes au pied du Mont Ventaux

carte ventaux

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Brantes | http://www.montbrunlesbainsofficedutourisme.fr

___________
haut de page

Vaison la Romaine - 6313 habitant ( 2006 ) haute-ville

Vaison est situé à environ 27 km d'Orange, 50 km d'Avignon, 10 km des Dentelles de Montmirail et 10 km du pied du mont Ventoux.

Vasio ou Vasio Vocontiorum est le nom gallo-romain de l'actuelle ville de Vaison-la-Romaine, capitale du peuple celte des Voconces.

Historique :
Au XII ème siècle, Vaison est dans le marquisat de Provence des comtes de Toulouse. La ville (civitas vasionensis) est alors située dans la vallée autour de la cathédrale.

La rivalité de propriété entre les comtes et les évêques successifs aboutit à la construction du château comtal (fin XII ème) et au déplacement de la population vers les défenses naturelles de la hauteur rocheuse.

Au milieu du XIII ème siècle, les droits et les pouvoirs sont réglés (1253) et le comtat venaissin devient propriété pontificale (1274).

Le bourg sous le château compte plus de cent maisons. Les constructions s'y poursuivent.

La Haute-ville s'entoure de remparts au XIV siècle pendant la période troublée de la guerre de cent ans. Jusqu'au XVIII ème siècle, elle s'embellit d'hotels particuliers et d'édifices publics.

Le château :
Le château est construit en un point stratégique de la vallée de l'Ouvèze. Il symbolise l'autirité de Raymond V, Comte de Toulouse, face au pouvoir que s'est arrogé l'évèque de la cité.

Vers 1180, les hommes du Comte élèvent une tour de bois sur le point le plus élevé du rocher. Elle est remplacée par un donjon de pierre (Turris) avec entrée au 1er étage vers 1193 / 1195.

Au début du XIII ème siècle, deux corps de bâtiment sont ajoutés, comprenant au 1er étage, cuisine, grande salle (aulas de 58 m²) appartements privés (chambres) et au rez-de-chaussée, les communs (celliers, citerne ...).

En 1274, l'Eglise hérite du Marquisat de Provence et se fait représenter au château par un capitaine et quelques soldats.

Au début du XVI ème siècle, des travaux de fortification sont entrepris. La salle basse du donjon devient un cachot, avec un accès direct au rez-de-chaussée.

Dans les ailes, différents espaces sont aménagés à l'aide de cloisons de plâtre (chambre, oratoire, cuisine ...) et un niveau supplémentaire est créé avec la mise en place d'un plancher au-dessus des bandeaux, sous les voûtes.

Les conditions de vie des soldats sont médiocres, leur capitaine réside en ville. L'édifice n'est plus entretenu, se délabre peu à peu, puis est abandonné.

Le pont romain :
Celui-ci, emjambant l'Ouvèze date du 1 er siècle avant JC.

sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaison-la-Romaine | Reproduction manuel des panneaux explicatifs que j'ai eu la bonne idée de photographier lors de ma visite du haut-Vaison (13/09/2009)

___________
haut de page