Vue satellite sur Géoportail | Carte IGN sur Géoportail | Carte de Cassini (XVIIIe)
Source - Liens - Glossaire __________________________________________________________________________

Cliquez les vignettes ci-dessous pour accéder aux galeries photos

Cliquez sur une vignette pour voir la galerie correspondante Caurbans - le village Curbans - Chapelle St Pierre Curbans - Eglise de l'Assomption de ND Curbans - Oratoire St Anne

Le Village

Curbans se trouve sur la rive gauche de la Durance sur le versant Sud d'une vaste terrasse ou se trouvait le castrum de Curban mentionné vers 1200 qui n'éxiste plus aujourd'hui. Des fortifications éxistent au XIIIe siècle et sont visitées le 15 juillet 1408 par le viguier d'Aix et le procureur royal.

Attanalfus de Curbanno est le premier seigneur connu. A l'époque moderne*, la seigneurerie de Curbans est acquise par François de Bonne, duc de Lesdiguières, qui prête hommage* en 1598.

Une ancienne voie romaine qualifiée de strata publica traverse au Moyen-Age le territoire et passe au pied de la colline où s’est construit le village (source Archéoprovence ).

Chapelle ou église Saint-Pierre XIIe - XVIIe siècles

Cette chapelle datant du XIIe siècle, est en fait la première église du Village. Il s'agit d'un édifice de style roman primitif encore bien représentatif malgrès qu'il fut en grande partie détruit au XVIe. Sa reconstruction interviendra un siècle plus tard, au cours des années 1680. Elle comporte sur sa façade Sud une baie géminée, au nord une abside basse voutée en cul de four, sa nef est à quatre travées voutées sur berceau. Hormis la baie géminée au sud, elle ne comporte que quatre autres ouvertures assez petites toutes en plein cintre. Trois à l'Est et une plus petite au Nord au dessus de l'abside. La face Ouest est aveugle. Selon Daniel Thiery, elle aurai pu recouvrir un édifice plus ancien. (voir sur Acheoprovence - Curbans - n° 134. la première église Saint-Pierre)

Eglise de l'Assomption de Notre-Dame

Cette église très simple, est située au sommet du village. Elle devient le siège de la paroisse au XVIIe siècle, à l'époque ou l'église Saint-Pierre est en cours de reconstruction. Elle est dotée d'un clocher-mur orienté Nord/Sud supportant deux cloches. L'entrée se trouve sur la façade Sud et est surmontée d'une niche centrée au dessus de la porte dans laquelle se trouve une statuette. Juste au dessus, de part et d'autre se trouvent deux ouvertures munies de vitraux. Au dessus de ses ouvertures on voit un oculus doté d'un vitrail en rosace centré dans l'axe de la niche. Sur la façade Ouest se trouve une vielle porte. On voit au sol le long de cette façade des vestiges de calade.

Oratoire Sainte Anne

En haut de village au nord, au carrefour des routes de Tallard et d'Urtis se trouve un oratoire dédié à Sainte Anne datant de 1676, comme on peut le voir sur la pierre de dédicace ou se trouve gravée cette date sous le mot SAN (le N est inscrit à l'envers). Cet oratoire à été restauré en 1969, démoli et reconstruit en 2005 lors de travaux de voirie.

Source des commentaires

Les Hautes Terres de Provence Les Hautes Terres de Provence
Itinérances Médiévales
Association Les Hautes Terres de Provence
Editions C'EST-Â-DIRE
(2008)

Ce livre est également disponible à Sisteron à la Médiathèque André Roman

Archéoprovence : Aux origines des églises et chapelles rurales des Alpes-de-Haute-Provence - Curbans

Liens ...

Le site officiel de Curbans

Curbans sur Wikipédia

Archéoprovence

Art Roman. Définition sur Wikipédia

Geo-alp - Données Géologiques pour Curbans

Glossaire ...

*Epoque moderne
Période allant de la fin du Moyen-Âge (1453 - chute de Constantinople) à la Révolution (fin du XVIIIe siècle).

*Hommage (rendre)
Promesse de fidélité et de devoir faite au seigneur par le vassal.

___________
haut de page