Vue satellite sur Géoportail | Carte IGN sur Géoportail | Carte de Cassini (XVIIIe)
Source - Liens

Galeries haute et basse combe Basse Combe Eglise de Basse Combe hameau de Haute Combe

A l'est de Bayons à environ 7,5 Km dans la haute vallée du Sasse éxistaient deux hameaux distants l'un de l’autre de 2 Km, Combe Basse et Combe Haute ou Basse Combe et Haute Combe. Ils abritaient 17 familles au XVIIIe siècle, soit une centaine de personnes.

De ces deux hameaux, il ne reste que des ruines. La carte de Cassini, de la même époque, signale une église dans chacun des hameaux (voir la carte cassini).

L'église de Combe-basse à été restaurée par des particuliers il y a quelques années. Celle de Combes Haute est, comme le hameau, à l'état de ruine.
L'église de Combe Basse fut érigée en église succursale par l’archevêque d’Embrun. Après la Révolution, elle fut de nouveau rétablie par décret impérial du 29 juin 1841.
On a établi du temps que le cardinal de Tencin était archevêque d’Embrun une église succursale pour la communauté des habitants. Pierre IV Guérin, cardinal de Tencin, 12 juillet 1724 au 11 novembre 1740.
Les deux églises sont signalées par le cadastre napoléonien avec chacune un cimetière ainsi que deux fours à pain et un moulin à blé.
L'église de Combe-Basse est sous la titulature des saints apôtres Philippe et Jacques. Celle de Combe-Haute était dédiée à sainte Marie-Madeleine.

On a la confirmation au XIVe siècle de la présence d’un habitat à la Combe lors de l’enquête effectuée suite à la catastrophe survenue le 26 juillet 1492 où un déluge, des pluies continues et torrentielles entraînèrent une vague d’eau et de boue sur le village de Bayons. Les deux hameaux de la Combe, dits alors de la Montanhe, subirent aussi d’importants dégâts.

Il est à présumer que cet habitat, encore vitalisé à cette période malgré la peste, ait été déjà investi lors de la période faste précédente des XIIe-XIIIe siècles où la population de la commune atteignait presque les 1300 habitants.

Ces deux hameaux sont établi en fond de vallon où l’on remarque encore les traces des anciennes terrasses de culture.

Source des Commentaires

archeoprovence.com / Bayons

Liens

Geo-alp - Données Géologiques pour Bayons

___________
haut de page