Carte IGN Geoportail | Vue satellite

Voir la galerie photo

Nyons

blason NyonsRenommée pour ses fameuses olives noires, la petite ville de Nyons mériterait aussi de l’être pour la richesse de son patrimoine.

Envahie par les Germains au 5ème siècle, par les Sarrasins au 10ème … Fief des princes d’Orange, propriété de la couronne de France au 14ème siècle, Nyons a derrière elle une longue histoire, qu’on peut admirer aujourd’hui encore, dans son pont roman voûté en pierres grises qui enjambe une rivière verte ou dans sa tour Randonne surmontée d’une Vierge, deux "curiosités" locales classées Monuments Historiques.

... Histoire de Nyons ...

Le Patrimoine Urbain

La Tour Randonne :

tour randonneElle est édifiée vers 1280 par la Baronne de Montauban. Sur un rocher dominant Nyons, cet édifice d’architecture médiévale servait à la fois de donjon et de prison militaire au château.

Rachetée par l’abbé Francou, la tour fut reconvertie en chapelle. Une statue de la Vierge de 3,50m fut dressée au sommet d’une pyramide de trois étages d’arcades à quatre faces.

L’édifice, rebaptisé « Notre-Dame de Bon-Secours », fut inauguré en 1863 par l’évêque de Valence devant 15 000 personnes.

Le Vieux Château

chateauAncien château féodal, il fut édifié au VIIIe siècle pour l’administration seigneuriale sur le rocher du Maupas, au pied du quartier des Forts, où il protégeait le monastère St Vincent.

Jusqu’au XIe siècle, le château s’agrandit, notamment par l’adjonction de tours sarrazines : il devint alors un important manoir. Il est aujourd’hui propriété privée.

Le Pont Roman

pont roman
De pur style roman, ce pont avec une arche unique de 43 mètres de long s’élève à plus de 18 mètres de haut.

Construit entre 1341 et 1409 selon les plans des frères pontifes, le pont fut inauguré l’année de son achèvement par l’évêque de Vaison. Classé monument historique depuis 1925, c’est le second pont de France (après celui de Ceret) de style aussi pur.

Place du Docteur Bourdongle (dite des Arcades)

arcadesElle fut construite par les Dauphins au XIVe siècle afin d’agrandir la ville et de favoriser le commerce. On y trouvait alors des échoppes tenues par des artisans florentins et lombards. Cette place a conservé sa tradition du marché du jeudi, instauré par les Dauphins et confirmé par François 1er (par lettres patentes du 21 juillet 1541).

Donnant accès à la place, la porte Saint Jacques demeure la dernière de l’enceinte médiévale de Nyons.

L’Église Saint-Vincent

eglise st vincentL’emplacement d’une église à cet endroit de la ville remonte à l’apparition du christianisme dans la vallée de l’Eygues. Trois fois détruite au cours des siècles, l’église actuelle date de 1614. Elle est constituée d’une seule nef bordée de dix chapelles latérales.

L’église Saint-Vincent de Nyons est mentionnée dès la fin du Xe siècle. Toutefois, l’édifice actuel a été reconstruit au cours de la première moitié du XVIIe siècle, après les destructions liées aux guerres de religion. Sa large nef conserve une allure romane.

Sources et liens

- Wikipédia Tour Randonne
- Wikipédia Nyons
- Site officiel de la mairei de Nyons
- Office de tourisme du pays de Nyons
- Provence Web - Nyons

___________
haut de page